Misère.

Enn’ foué, chés tchultivateurs (j’parle ed chés grous, pace que, connaissant chés tchious, j’sais qui n’sont ni pu ni moins qu’des ouvriers, qui travall’nt autant qu’eux et qui z’ont tchèque foué bien du mau à mette les deux bouts insanne), donc chés z’agriculteurs point contins pace que leus produeus i z’allouèt’nt diminuer, i z’ont décidé d’passer à l’action.

Pour eux,ch’qui iavoué d’miu à fouère pour attirer l’attention d’chés geins, pi d’chés pouvouères publics, ch’étou d’manifester su chés k’mins. Chatchun o dont batteu l’rappel din sin tchuin, et, au jour kouéseu par chés cheufs, chés sans grade i s’sont amenés pour infrouyer l’nationale 849 avu leus bareus, leus quatre reues et toutes sortes d’outius.

I iavoué des tonnes à ieu (qui datouèt’nt d’ech camp d’Omiécourt in 19), des s’mouères à engrais, des feutcheuses débistraques, des brabants, et tout et tout. I ien n’avoué même tchèques uns (chés rupins !) qu’étouèt’nt lo avu leus vius tchuins carrés, des B-2, des B-12 (din l’marque lo ché comme des vitamines !) des 6 k’veux, des 8, des 11, qu’étouèt’nt déjo à réformer avant dguerre.

D’un ceup, vlo chés grous qui z’arriv’nt avu des tracteurs améritchains, des mouéssoneuses-batteuses, des Frégates, des Aronds, des Buick, et que coetera et que coetera.

Ech cheuf ed chés cheufs (ch’étouè ch’maire ed Tourbières, o savez bien, ch’ti qu’o des grosses moustaches et des terres su vingt-six communes) i plache sin monde comme pou ch’défilé d’el tchinzaine commerciale et i distribeue des pancartes à mette bien in veue su chés véhitchules pou qu’ch’eux qui pas’rouètent is’zé vouècht’nt bien.

Ch’prémier qu’il o passé ch’étouè tchiou Camil ed Cranette joutché su sin viu vélou. I profitoué d’sin r’pos, pour aller buter ses pométerres. Feut ous dire qui traailloué tous s’zuetes jours comme manœuvre à la S.N.C.F. Ch’étoué un budgétivore jamoué contin, avu enn’ fanme toujours morzive et quate jonnes à alver.

Ed loin, i voué tout cho, et i pinse.
« Quoué qui s’passe ? Ch’est ti qu’cha s’roué qu’o n’évatcheu couère un ceup - Pourtant la dguerre al est fineue - A moins qu’cha souèche el Tour ed France – Ch’n’est mis l’momin ! »

Quand il o té pu prés il o comprin. I déchin d’sin vélou pou miu vir. L’prémière vouéture qui r’baie ch’étoué l’Versailles d’ech maire ed Labutte, enn’ luxe qu’alloué chercher point loin d’un million. Drière i iavoué un bieu tracteur qui valoué couère pus. Su ch’l’auto enn’ pancarte disoué : Pour nous, c’est la misère ! Su ch’tracteur : Nous allons vers la ruine !

« Ah ! merde alors, qui dit tchiou Camil. Quoué qué j’dirais meu avu mes seize billets par moué ! »

Ech marister ed Rustoville.